Cimalpes

Attention, vous êtes en hors piste !
Pour votre confort, le site est optimisté en navigation portrait.

Cimalpes

Avantages et rentabilité de l'investissement immobilier

Pourquoi investir dans l’immobilier alpin ? L’investissement immobilier de montagne est à la fois un achat plaisir, une source de rendement locatif et un bon moyen de constituer son patrimoine. De nombreux acquéreurs se tournent vers ce type de placement pour s’offrir un appartement ou un chalet sur les hauteurs et le louer pendant leurs périodes d’absence.

Cimalpes décrypte avec vous tous les avantages de l’immobilier de montagne et vous aide à investir dans les plus belles stations des Alpes, des Hautes Alpes et d’Isère.

Une rentabilité locative en toutes saisons

Des sports d’hiver aux sports divers, les plus belles stations de ski ont su se réinventer pour offrir des séjours hauts en couleur toute l’année.

Le phénomène des lits froids (ces logements occupés uniquement durant les vacances d’hiver) est en passe de disparaître au profit d’une expérience de montagne bien plus diversifiée. Courchevel, Megève, Saint Martin de Belleville et bien d’autres villages de montagne réinventent l’expérience des sommets en proposant un large choix d’activités : ouverture de station thermale, cours de parapente, randonnées à thème, séjours gastronomiques, festivals…

En moyenne et en haute altitude, il est désormais possible de louer son chalet en toutes saisons, à condition de choisir un bien accueillant et polyvalent. Le cachet montagnard, si cher aux Savoyards, est un atout indéniable pour la location de vacances et les week-ends en famille ou en amoureux

Une fiscalité attractive

Même au plus fort des crises, les domaines skiables d’altitude et villages réputés continuent de prendre de la valeur au fil du temps. Quelles que soient les difficultés rencontrées par les Français et la clientèle internationale, les hommes ont toujours besoin d’un lieu sûr et d’air pur pour se ressourcer. Un cadre vie calme, des activités de plein air et un confort hors-norme comptent parmi les atouts les plus recherchés des chalets et appartements à louer en montagne.

La pierre, valeur refuge par excellence, est donc un placement de choix. 

Des dispositifs fiscaux permettent d’ailleurs d’améliorer la rentabilité de cet investissement en optant pour l’un de ces deux régimes : celui de loueur en meublé non-professionnel (LMNP) ou le régime para hôtelier.

Investir en LMNP montagne

Le statut de loueur en meublé non professionnel est réservé aux propriétaires de logements meublés en location qui remplissent les critères suivants :

  • Les recettes locatives annuelles sont inférieures à 23 000€
  • Les revenus locatifs sont inférieurs à l’ensemble des revenus du foyer fiscal

Pour être considéré comme meublé, le logement doit être équipé de tout le nécessaire pour que les vacanciers n’aient qu’à poser leur valise. Le décret de la loi Alur indique notamment la présence obligatoire de couettes et oreillers, des couverts, d’une cuisine et de matériel d’entretien ménager.

Pourquoi investir en LMNP ?

Le régime LMNP permet de déduire de nombreuses charges de ses revenus locatifs. Les intérêts d’emprunt, la taxe foncière, les éventuels travaux de rénovation et les frais de gestion engendrés par la mise en location de votre résidence secondaire peuvent rapidement vous inscrire en déficit foncier. Vous serez alors non imposable.

Si le loyer hors charges perçu durant l’année N-1 ne dépasse pas 140€/m², vous êtes même exonéré d’impôts. 

En LMNP ancien, même les frais de notaire sont amortissables grâce à ce dispositif fiscal. Par ailleurs, l’amortissement du mobilier acquis pour la mise en location couvre souvent les revenus locatifs générés durant les premières années. Certains acquéreurs avisés bénéficient même de ce dispositif pour racheter des studios-cabines mitoyens idéalement situés, mais mal isolés, pour créer de nouveaux appartements en location plus spacieux et bien plus confortables au pied des pistes.

GESTION LOCATIVE CIMALPES

À noter également : l’investissement en résidence de services d’un logement neuf ou en VEFA sous le statut LMNP vous permet de bénéficier du remboursement de la TVA avancée à l’achat du bien. La seule contrainte est qu’en cas de revente anticipée (moins de 20 ans après l’achat) sans reprise de bail, la TVA sera à rembourser au prorata du temps restant.

Bénéficier d’une récupération de TVA grâce au régime para hôtelier

Le régime para hôtelier permet d’offrir de nombreux services à ses locataires en récupérant la TVA sur ceux-ci. La mise à disposition de lits faits à l’arrivée, le dépôt de petit déjeuner et le ménage en cours de séjour sont autant de services qui augmentent le potentiel locatif du bien. La flexibilité des loyers (en et hors-saison) est ainsi atténuée par l’achat de prestations complémentaires.

Ce dispositif est également particulièrement avantageux à l’achat d’un bien neuf (20% de TVA). Les 20% de TVA sont remboursés à condition que le nouveau propriétaire s’engage à louer le bien sur une période minimale de 20 ans. Comme dans le cadre du régime LMNP, si cette condition est rompue, la TVA n’est à rembourser qu’au prorata du temps restant.

LA RECUPERATION DE TVA

Pourquoi investir en haute altitude ?

Selon Statista, Les Portes du Soleil, Paradiski et les 3 Vallées attirent chaque année respectivement 2,6, 4,7 et 6 millions de visiteurs. 

Les 8 stations des 3 Vallées (Courchevel, Les Ménuires, Megève, La Tania, Bride les Bains, Val Thorens, Orelle, Saint Martin de Belleville) sont les stations de ski les plus fréquentées au monde. Elles attirent une clientèle variée : familles aisées, stars du cinéma et du petit écran, skieurs amateurs et confirmés, amoureux de la gastronomie et jeunes mariés en voyage de noces. Deux tiers d’entre eux sont Français, ce qui limite l’impact d’éventuelles fermetures aux frontières comme lors du Brexit ou de la pandémie de coronavirus.

Chaque année, ces stations d’altitude prennent de la valeur. Elles bénéficient en effet de nombreux atouts indéniables :

  • Un enneigement et un ensoleillement accrus
  • Des kilomètres de pistes de ski tout équipées : télésiège, location de patins, forfait ski all inclusive, remontées mécaniques…
  • Une vaste sélection de restaurants haut de gamme
  • De nombreuses activités hors ski, notamment au printemps et durant l’été
  • Des services hôteliers et para hôteliers irréprochables
  • Une ambiance à part dans chaque village des stations
  • Des investissements constants pour le confort, le divertissement et le bien-être de leurs invités

Toutes ces installations en faveur du tourisme alpin bénéficient aux chalets et appartements alentour. 

Pourquoi investir dans les Alpes en particulier ?

Si le marché immobilier pyrénéen souffre d’un endettement et d’un manque de rentabilité certain dans la majorité de ses stations, le marché alpin offre au contraire une rentabilité nette de 3 à 5%.

En haute altitude, le chiffre d’affaires par skieur est d’environ 1 000€/semaine. Les chalets et appartements à louer misent donc sur la qualité pour attirer une clientèle d’exception, à la recherche d’une expérience hors norme. En choisissant avec soin l’emplacement de leurs biens à louer, les investisseurs de montagne s’assurent d’obtenir des revenus réguliers.  

INVESTIR SUR LES SOMMETS ALPINS

En moyenne altitude, les chalets et appartements à vendre sont plus abordables. Hors saison, ils permettront de viser une clientèle de retraités à la recherche de calme et de nature. Si le ticket d’entrée est plus favorable aux budgets serrés, leur valeur à la revente augmente toutefois bien moins vite que ceux des stations les plus prestigieuses.

INVESTIR EN MOYENNE ALTITUDE

 

CONTACTEZ-NOUS POUR PLUS D’INFORMATIONS

 

Des propriétés sélectionnées

5 collections à votre mesure ou votre démesure

Un ancrage local

Nos équipes d'experts vivent au sein de nos destinations toute l'année

Des équipes disponibles

Un service client à votre disposition toute l'année

Des séjours sur mesure

Des services para-hôteliers pour des vacances sereines et uniques

Des clients conquis

92 % de clients satisfaits voyageurs, propriétaires, acquéreurs et vendeurs